Comment la musique costaricienne est au cœur de la culture

Publié le : 31 mars 20223 mins de lecture

Situé en plein milieu de l’Amérique centrale et pris en sandwich entre des foyers d’innovation musicale comme le Mexique, la Colombie et les Caraïbes, il va sans dire que les rues du Costa Rica sont toujours remplies de bonne musique. Cela ne veut pas dire que le Costa Rica n’a pas apporté sa propre contribution, cependant, et ses traditions folkloriques indigènes sont à la fois colorées et vivantes. Apparemment, chaque village a sa variation de musique indigène  et de danses au Costa Rica. Souvent accompagnés de danses flamboyantes, vous pouvez les entendre sur les places des villages à travers le pays. On va voir comment la musique costaricienne est au cœur de la culture.

Musique costaricaine: perceptrice d’innovation

La musique costaricaine est assez diversifiée et attire de nombreux groupes différents. Il existe de nombreux types de musique au Costa Rica qui plaisent à différentes générations. Par exemple, la jeunesse urbaine du Costa Rica aime: le Reggae, le Rock, Ska (un style musical ayant émergé en Jamaïque à la fin des années 1950.), le Punk, le Metal, le Rap, le Hip Hop et le Reggaeton. Les foules plus âgées ont tendance à apprécier: Merengue, Salsa, Soca, Cumbia, Rumba, Bachata, Classique et Tex-Mex. Ceux qui vivent dans les régions les plus reculées du pays ont tendance à privilégier la musique folklorique telle que: Calypso, Marimba, Folklorique, Afro-Caribbeano et Guanacasteco.

Musique costaricaine: très enrichie

Le Costa Rica a une riche histoire musicale que beaucoup de gens ignorent. La musique calypso du Costa Rica est l’un des styles musicaux les plus célèbres du Costa Rica, avec la soca, la salsa, le merengue et la cumbia. Les instruments à vent appelés ocarinas sont utilisés dans les anciens chants cérémoniels qui sont encore joués aujourd’hui. Danza del Sol et Danza de la Luna sont deux danses cérémonielles accompagnées d’instruments précolombiens connus sous le nom de chirimia et de quijongo. La province de Guancaste, qui abrite Tamarindo, est le centre de la préservation de l’esprit folklorique de la musique indigène du Costa Rica.

Musique costaricaine: à l’afflux de l’ère contemporaine

La musique contemporaine a aussi sa place sur la scène musicale. Des groupes de rock tels que Ghandi, Evolución et Tango India ont fait leur marque au Costa Rica et à l’étranger. Reggae et Ska sont deux genres musicaux très populaires qui correspondent également à l’ambiance des plages tropicales du pays. Pour les visiteurs, écouter de la musique intéressante et culturellement pertinente est un autre élément pour découvrir le Costa Rica. En raison de leur amour de la musique et de la danse, les Costariciens ont en fait intégré cela dans le divertissement aux heures de grande écoute avec des talents nationaux dans un programme animé.

Qu’est ce que la fête des Diablitos ?
Quelle sont les communautés indigènes du Costa Rica

Plan du site